banniere
.: UNE REDACTION .: DES EXPOSITIONS .: UNE LISTE DE DIFFUSION .: DES EXPERTS .: DES ARCHIVES
moteur moteur de recherches PREFIGURATIONS   effectuez un RECHERCHE par mot-clés
sommaire
 
EDITO

Paysage "sous OGM" car nous ne maîtrisons que peu les axes (réflexions géographiques (Kauffmann), esthétiques (Senaud), sociales (entretien Valls), politiques (10 propositions pour l'art urbain), historiques (Garnerin et Pringuet)) qui transforment ce qui nous entoure. Villes- Paysages réunis, comme le moyen de penser ces mutations (exposition B.Theis, Urban Connections à Chamarande, cycle de conférences "histoire du paysage 3" et Vivarium studio) pour s'en saisir et donc, déjà, agir.

La Cambre de Belgique (© La Cambre-architecture) présentait sur son site, en 2007 certaines pistes ("la condition du paysage en mutation") que nous reprenons ici, tant elles résonnent avec nos réflexions sur ce que le paysage peut apporter à l'urbain:

"A vouloir prêter toutes les qualités au paysage, nous le dessinons sans plus regarder les forces qui le traversent. La remarquable montée de la discipline, le “landscape architecture” dans les années 1990 - avec Adriaan Geuze du bureau West 8 comme le représentant le plus éminent des Pays-Bas - donne raison à une remise en question du concept même de paysage. (...) Une observation remarquable et significative, en particulier parce qu’il relie deux termes qui de nos jours, ne peuvent plus être regardés comme séparés : Ville et Paysage. Actuellement, tous nos espoirs sont clairement relégués dans l’oubli. La ville est perdue pour nous...

FS

Lire la suite
 
 
10 PROPOSITIONS POUR UN ART URBAIN
 

Nous n'aimons plus la ville et l'art qu'elle produit sur nous.

Il faut transformer ces paysages urbains. Démontrer que la destruction du décor des pionniers revient à détruire les rares racines symboliques d'une époque qui aura toujours quelque chose d'une épopée et que l'image d'une ville, de la Ville se construit à partir d'une cohérence esthétique.

Ces propositions, à un an des municipales, sont concrètes et applicables à toutes les échelles de territoires. UN WIKI PROJET POUR TOUS.

lire

 

>> 10 propositions à découvrir, exemplifier, amender, faire connaître ...

 
Voyage en paysage: 45 mns de la ville à la campagne
 

" Le RER C (...) s'est donc implanté dans les vallées et l'urbanisation a suivi, accompagnant les mouvements géographiques ou, au contraire, les ignorant en faisant disparaître les lignes de force du paysage."

Le paysage, littéralement, comme un voyage donne un commentaire mobile, tout en images.

 

lire
>>Lire l'article de Valérie KAUFFMANN, CAUE de l'Essonne (mis en page EDIRE, édité par la Maison de Banlieue)....
 

Une esthétique du passage.
Représentations de paysages essonniens.

 

" Etre un territoire de passage pourrait qualifier nombre de paysages franciliens. Pourtant l’Essonne trouve son caractère dans ce mouvement même. Elle se dessine entre le déplacement et la halte, l’isolement et la conquête sans parvenir, sans chercher, à s’y arrêter. Ce mouvement de passage caractérise ses espaces...

Premier essai d'inventaire esthétique du paysage essonnien et une piste sur ce qui permettrait de le saisir.

lire

>>Lire l'article de Franck SENAUD, peintre, docteur en esthétique....

   
 
Faire évoluer le paysage urbain
"c'est un quartier de centre ville, donc ces problématiques de désenclavement ne sont pas du même niveau qu'un quartier périphérique ...
lire

>> A venir l'entretien avec Manuel VALLS, Député-maire d'Evry...

 
L’histoire du paysage en Essonne est encore à venir.
 

" Le paysage n’existe pas comme tel dans les archives ; impossible de le chercher à la rubrique « paysage » ! ...

Quels sont les acteurs de la société concernés par la notion de paysage et qui ont été ou sont susceptibles de produire des documents qui en gardent la trace ? ...

Autrement dit, le paysage, sI évident soit-il, est un objet intellectuel à construire...

lire

>>Lire les pistes de travail par Aude GARNERIN, chef du Service technologie de l'information, Archives de l'Essonne à Chamarande...

 
lehavre Note de lecture : Histoire du paysage français : De la préhistoire à nos jours de Jean-Robert Pitte
« l'auteur prend en compte la rapidité aveugle de destruction de notre modernité contre laquelle l'idée de patrimoine s'oppose. A une transformation anarchique s'oppose la mise sous globe de ce qui est.....
  lire

>>Lire le compte-rendu de lecture de Bernard PRINGUET...

 
EXPOSITION : "BERT THEIS A CHAMARANDE" 130607

> URBAN CONNECTIONS
au château et dans les fabriques /in the castel and the dependances
Nadine et Gast BOUSCHET*, Lisa BRICE, Jota CASTRO, Jacques CHARLIER, François
CURLET*, Michael DANS*, Wim DELVOYE*, Frédéric GAILLARD*, Felix GMELIN, Marin
KASIMIR, Jacques LIZENE, Jean-Luc MOERMAN*, Deimantas NARKEVICIUS*, Benoît PLATEUS*,
Frédéric PLATEUS*, Benoît ROUSSEL*, Alain SECHAS, Beat STREULI*, Didier VERMEIREN,
Piero VITA

> Bert Theis, Le Troisième système*
> Alain Declercq, My home is a castle*
> Parcours signalétique des DONUTS*
dans le parc/in the parc

...
  lire >> Invitation au vernissage le dimanche 13 mai 2007 à 15h.
 
EXPOSITION : " PETITES REFLEXIONS SUR LA PRESENCE DE LA NATURE EN MILIEU URBAIN"
VIVARIUM STUDIO nous montre, tout en images, que les mutations ont commencé mais que c'est notre regard et notre cerveau qui doivent muter. Un régal de poésie.
 

 

diaporama

>>Voir la promenade en images...

LE SITE A VOIR

   

On peut nous suspecter de faire des choix intellos ou trop décalés mais ici la réunion est complète: vous aurez tout dans ce site consacré à Brest: artistes en résidence, poèmes de bus, flâneries photographiques... ville en mutation et ville mutante, du mouvement et des images. Dont voici un extrait :

 

Brest, le 23 janvier 2006

Depuis son origine, Brest est une ville qui se bat avec son site, avec la nature. A la recherche d’espaces aménageables, elle sculpte les rives escarpées de la Penfeld, ou les falaises de sa côte. Murs de soutènements, rampes, escaliers, ponts, jardins en terrasse, falaises artificielles témoignent de ce combat, de ces évolutions, et offrent un paysage unique, mais souvent mal compris par l’habitant, qui perçoit difficilement la spécificité de cette ville à étage. Brest est un espace sculpté, en creux et en bosse. Mais Brest est aussi en perpétuelle expansion. La ville évolue, s’émancipe de son site d’origine, la Penfeld. Le territoire s’agrandit, s’étend à d’autres territoires environnants suivant le principe d’ondes circulaires...

Pour autant, le résultat peut paraître complexe tout en offrant une grande liberté d’interprétation. Notre approche, volontairement différente des approches techniques des urbanistes ou des historiens, se voudrait une lecture sensible de cette situation urbaine. Ces principaux aspects sont : Comment la ville nous parle aujourd’hui ? Quels repères avons-nous pour comprendre la ville dans ses mutations ? Comment pouvons-nous nous impliquer dans cette évolution ? Quelles propositions pouvons-nous faire pour contribuer à donner du sens à cette dynamique ?

R. GIL & F. SENAUD
>>voir le site...
 
PREFIGUR'Actions
EXPOSITION : "TOUT SAUF D'ETERNITE OU LES MUTATIONS DU PAYSAGE EN ESSONNE"

Il faut souvent moins d'une génération, moins de trente ans pour effacer, gommer, oublier les changements qui se sont opérés dans notre décor quotidien ! Un champ devient un lotissement, un arbre qui faisait repère dans le paysage disparait, une maison villageoise cède la place à un immeuble, est démolie modifiant les horizons et les perspectives d'un quartier…

Mécanisation de l'agriculture, développement industriel, infrastructures et réseaux, multiples constructions parfois plaqués sur le territoire : le paysage en perpétuelle mutation se fabrique et se transforme.

Le choix des décideurs - état comme collectivités territoriales - n'est pas sans conséquences sur ces transformations !

Cette exposition s'intéresse aux mutations de nos paysages de banlieue en Essonne. Elle présente l'exemple des " Portes de l'Essonne " qui, avec son relief (plateau, coteau, vallée), est caractéristique de notre département. Elle propose également des pistes de réflexion sur les enjeux de la transformation des paysages essonniens. Enfin, elle pose la question : faut-il figer ou faire muter les paysages, comment, à quelle échelle.

Exposition réalisée par la Maison de banlieue et de l'architecture et le CAUE 91

A la maison départementale de l'habitat 1 bvd de l'Ecoute-s'il-pleut à Evry
Du 3 mai au 9 juillet 2007.

  lire

>>Renseignements 0160871870.

 
EDITION : "TOUT SAUF D'ETERNITE OU LES MUTATIONS DU PAYSAGE EN ESSONNE Cahier n° 12"

Réalisation : Maison de Banlieue et de l'Architecture.

ISBN : 2-9521356-2-2

Tout, sauf d'éternité …ou les mutations de paysages de banlieue en Essonne !

Vous serez assez étonnés de la diversité paysagère qui existe, parfois dans une même commune. Nous avions vraiment l'envie avec ce cahier d'aborder cette presque nouvelle question " paysagère " de /en banlieue. Des regards croisés, des approches variées, de personnes particulières ou plus institutionnelles, qui, nous l'espérons, retiendront votre attention.

L'objet du premier article porte sur notre archéologie paysagère essonnienne ou comment les dernières méthodes de fouilles nous ont apporté de précieux renseignements sur le paysage antique. Un article suivant va nous aider à trouver comment approfondir une meilleure connaissance du paysage qui bouge en nous plongeant dans les documents des archives départementales. Les pistes de travail sont nombreuses, certaines à " défricher ". Trois exemples présenteront ensuite les mutations de territoires essonniens : aux " Portes de l'Essonne " pour trois communes de banlieue " ancienne ", à Marcoussis et dans le " Triangle vert ". Une traversée commentée du département en RER C, de la B.N.F. à Paris jusqu'à Chamarande devrait mieux nous faire saisir - en 45 mn - le passage d'un urbain dense à un rural encore agricole. Depuis quand, et pourquoi un service plus particulier du Conseil général s'interroge t'il sur les qualités paysagères de ce département, passées, actuelles, en devenir, comment protéger ce " bien commun " et l'aider à muter. Deux dernières communications pour mieux comprendre nos représentations paysagères récentes - comme genre artistique et esthétique - avec une iconographie rarement mise en avant sur cette thématique, dans les collections publiques de l'Essonne ou de la région. és.

  Jouez

>>Gagnez 5 cahiers MDB

EVENEMENT : " Histoire du paysage 3: voyage dans le temps et en ballon "

Regarder le paysage d'un point élevé c'est un voyage dans les espaces et dans le temps qui les ont crées et distingués.

Cycle de conférences gratuites organisées par Franck SENAUD pour les Archives Départementales de l'Essonne (91)

  lire >>Renseignements 0169271414
 
CONFERENCE Le paysage en carte, le pouvoir dans l'espace - 02 juin à 10h00

Par Odile Nave, professeur d'histoire

Espaces de pouvoirs et écritures de la conquête, la cartographie dessine un paysage intellectuel qui transforme, une fois découvert, notre rapport visuel au paysage. Un retour historique qui montre que le rapport paysage/image est plus complexe que prévu.

  lire >>Télécharger le pdf des lieux de rv
VISITE de CORBEIL ESSONNES par C.BRETEAU 09 juin 2007 à 10h00

C.BRETEAU a choisi le bord de Seine car c'est ici que le Corbeil du moyen age, puis celui industriel du XIXe siècle, s'est construit. On peut, sur plusieurs points retrouver les activités qui ont fait les deux cités puis fondé une ville. On pourra aussi, d'une visite l'autre, esquisser des liens avec Etampes dans ce tracé d'eau qui parcourt le paysage.

lire >>Télécharger le pdf des lieux de rv
 
VISITE de ETAMPES par S.DUCHENE 16 juin 2007 à 10h00

Fiers, nous dominerons la vallée. Nous lirons quel lien de Saint Martin à Etampes, les traces d'urbanisme et ses histoires et nous chercherons à comprendre, avec S.DUCHENE, dans ces riches empilements de temps, quelles logiques - sacrées, agricoles,militaires - ont dominées.

lire >>Télécharger le pdf des lieux de rv
 
VISITE de la forêt de CHAMARANDE par F.GIARD 23 juin 2007 à 10h00

La forêt est un artifice et, sur le haut de Chamarande, F.GIARD lit les raisons du passé et la silhouette de l'avenir de la vallée.

lire >>Télécharger le pdf des lieux de rv
 
VISITE de JUVISY par F.PETIT 30 juin 2007 à 10h00

"Plateau, coteau, vallée" serait-elle la devise de l'infatigable F.PETIT ? sera-t-elle la seule grille de lecture possible sur un paysage densément urbanisé ? La lecture du paysage est-elle encore possible lorsque la banlieue se densifie ?

lire >>Télécharger le pdf des lieux de rv
 
obs_petite LA VILLE, le paysage qu'elle crée n'est pas qu'un lieu,
elle recèle l'énergie qui l'a conçue,
celle qui lui donne son équilibre de représentation et se maintiendra sous ses transformations.
voici le lien
 
"PROJET 8.8"

« Le temps de la ville interprété sur 8 toiles de 2m sur 2: 7h, 10h, 13h, 16h, 19h, 22h, 01h; 7 lieux à 7 heures de la journée qui s'enchainent, s'emmêlent et forment le tissu d'une ville. Le travail du peintre F.SENAUD photographié étape par étapes depuis juin 2006...
diaporama >>Episode 1. Mise en place à l'encre de la toile 5 "cathédrale19h"...
diaporama >>Episode 2. Toile7 "JulesVallès01h" à partir d'une photo d'ambiance.
diaporama >>Episode 3. Toile 6 "GareVillage22h" les contrastes de la nuit qui arrive.
diaporama >>Episode 4. Travail à l'encre et pinceau à plat de la toile 1 "EcoleMaurios07h".
diaporama >>Episode 5. Petite mise en place au crayon et encrage en gamme de gris à l'encre de la toile 2 "Facdesmétiers10h".
diaporama >>Episode 6. Esquisse partie gauche de la double toile 4/5 "EpinettesSarfati16h". Encres
diaporama >>Episode 7. Work in progress de la partie droite de la double toile 4/5 "EpinettesSarfati16h" par la talentueuse D.SUCHEYRE. Dessin à l'encre vertical et couleurs explosives pour jouer avec ce manège architectural.
PARTENAIRES
Maison de Banlieue
et de
l'Architecture
Festival de film de femmes de Créteil Ville d'Evry Musée des Années 30 Studio Declic Musée Critique de la Sorbonne
Conseil Général
Syndicat national des auteurs et diffuseurs d'images Collectif Jeune cinéma
 
Je rappelle que toutes les illustrations et textes cités sur ce site restent la propriété de leurs ayants droit légitimes. Ils seront retirés à leur demande. Toute utilisation à but commercial de matériel se trouvant sur ce site sans autorisation de leurs ayants-droit est bien entendu proscrite.
Analyse d'audience