REVUE 1

F.Senaud / pastel

 

 

F.Senaud / pastel

Il s'agit de scènes d'intérieur. L'essentiel réside dans la singularité du point de vue. Et qui dit point de vue dit perspective. Les scènes décrivent l'agencement de plans colorés, par leurs harmonies ou leurs contrastes, leur rapport d'éloignement par leurs valeurs dans le champ visuel de l'observateur. Dans ce cas le nu se fait central dans le sujet. Il est le centre d'intérêt de l'assemblée mais est sans cesse déporté dans le rectangle par le cadrage, ajoutant à la singularité de sa représentation.

 

 

F.Senaud / pastel

 

Les personnages jouent le même rôle que les plans. Outre leur rapport psychologique assez faible ils servent à réfléchir une certaine lumière, à enrichir de leurs couleurs la surface du tableau. Leur véritable lien est un lien perspectif.

F.Senaud / pastel

 

 

 

Il s'agit de saisir un instant de l'histoire de la lumière et des couleurs d'un lieu, d'en saisir l'atmosphère, de faire naître un sentiment particulier de l'espace. L'absence de tout aspect littéraire et historique permet de laisser la place à un sentiment plastique. On rejoint les scènes de genre des peintres flamands du XVI et XVII siècle.

 

 

 

F.Senaud / pastel

Je rappelle que toutes les illustrations et textes cités sur ce site restent la propriété de leurs ayants droit légitimes. Ils seront retirés à leur demande. Toute utilisation à but commercial de matériel se trouvant sur ce site sans autorisation de leurs ayants-droit est bien entendue proscrite.

REVUE 1