REVUE 1

JM.Allais / crayon de papier (détail)

JM.Allais / crayon de papier (détail)

 

 

La tête est traitée en valeurs ; c'est un jeu de lumière. Un noir, deux gris et un blanc suffisent à structurer et recomposer La ressemblance du modèle. Le visage est fidèle au réel observé.

 

JM.Allais / crayon de papier

JM.Allais / crayon de papier

Le corps est construit en gardant les points anatomiques spécifiques de ces nus. Entre ces points la forme simplifiée est un peu plus libre et personnelle à Jean Marc Allais. Un réseau de traits positionne la tête qui devient un élément phare du dessin. Les lignes sont légères et précises. Le rouge amène du relief et de la subtilité puis accentue le côté composé. C'est le degré de perfection de chaque écriture qui crée l'unité de ce dessin. Il y a alternance du construit réfléchi et du ressenti ; le tout positionné dans un espace visible. Les différences se mettent en valeurs en s'opposant.

E.BARI

F.Senaud / oilbar

F.Senaud / encre

 

La totalité du corps est un portrait. On ne sépare pas la tête du corps ; les nus sont traités dans l'ensemble. Ils sont proches de la réalité par l'observation de l'anatomie. Le modelé est obtenu en variant le trait. Les déformations expriment la personnalité du modèle. Le caractère de ce dernier est recherché dans l'ambiance globale. En essayant de le faire d'un seul trait, ce dessin est simplifié et spontané. Telle une écriture automatique chargée de la connaissance du dessin et du corps humain. Partant du réel Franck Senaud s'en écarte et trouve l'interprétation stylistique appropriée. C'est une approche synthétique, savante et sensible où rien n'est superflu. Tout est justifié.

JM.ALLAIS

 

Je rappelle que toutes les illustrations et textes cités sur ce site restent la propriété de leurs ayants droit légitimes. Ils seront retirés à leur demande. Toute utilisation à but commercial de matériel se trouvant sur ce site sans autorisation de leurs ayants-droit est bien entendue proscrite.

REVUE 1