REVUE 3

Reproduire le réel ?

Les strategies de l'imitation

A suivre

Les réseaux

La série comme oeuvre unique

 

DOSSIER

 

"LA SERIE COMME OEUVRE UNIQUE"

 

Le système de toute collection ressemble à un certain mode de création. Cocteau, Warhol le placeront au centre de leur travail, en concevant la série comme oeuvre en elle même. Structurante, modèle historique, justification pour un marché parfois autojustifiante, la série permet de dépasser le mythe de l'oeuvre unique et de son artiste accroché.

 

Partant de l'analyse du terme de collection, E.Ponge en voit déjà tout le paradoxe : une collecte sans fin qui n'a pour justification... que sa constitution elle même.

Prenons le collectionneur lui même comme sujet de collection ...

 

Première étape de la collecte : une pièce n'existe que dans un contexte. Deuxième point : il faut beaucoup en laisser pour garder, la collection s'institue parce qu'elle détruit aussi. Enfin, c'est le classement qui institue la collection.

Inventaire des méthodes par A. GARNERIN, directrice adjointe des Archives départementales de l'Essonne (Chamarande).

Portrait de Jove

Eugene MUNTZ

"La galerie de portrait de Paul Jove".

Discours à l'Académie 22 novembre 1895.

 

MUNTZ est l'un des plus importants historiens de l'art français de la fin du XIXe et beaucoup trop inconnu. Dans ce texte oublié, il décrit comment à la Renaissance en Italie, en cherchant à retrouver l'esprit romain, Paul JOVE invente la galerie de portrait :

"Cette vogue des effigies, inconnues au moyen âge, si nous en exceptons les papes, prouve quelle gloriole s'était emparée des hommes du XVe siècle : leur grande préoccupation était de léguer leurs traits à la postérité. Le réalisme y trouva un précieux auxiliaire, puisque l'art du portrait prit naissance et qu'il pénétra peu à peu tous les autres genres."

Inspirant les portraits véritables des fresques de Raphaël, les futurs collections de musée et la bigraphie d'artistes par Vasari !

 

JM. ALLAIS regarde l'oeuvre de Warhol sous l'angle d'une constitution d'un système qui ressemble à une collection : "La production d'un système de pensée dans lequel l'objet produit n'a pas de valeur en soi mais n'a pour but que de produire du sens".

Lien à la publicité, à la production, à la série et à sa valeur démonstrative intrinsèque.

Serge TESKRAT

 

"La série narrative"

Constat d'historien de la photographie, l'utilité créatrice de la série a redonnée une place centrale à la photo

 

Air du temps, le marché actuel ressort la vieille figure du collectionneur de son placard. Motif : donner un sens, du goût, une humanité, une histoire et une norme à un espace spéculatif qui en (re)demande.

AUTOUR DES COLLECTIONS

Les quatre principales dispositions du projet de loi relatif aux Musées de France.

"Il existe en France plusieurs milliers de musées de types différents. Certains d'entre eux se verront décerner un label unique, celui de "Musée de France". Quelles que soient leurs collections. Et c'est autour de la notion de collection que s'articule la nouvelle définition. Qu'il s'agisse d'œuvres d'art, de papillons ou de machines agricoles, ces musées ont un point commun : ils doivent conserver, étudier et présenter leur fonds au public".

Mais "dans les musées de société, les collections sont moins primordiales. Ces établissements, souvent neufs, s'articulent plutôt autour d'un discours dont les objets ne sont que le support". (Extrait "Le Monde" du 29 mai 2001)

Des précisions sur : http://www.culture.fr (ainsi que le texte adopté en première lecture à l'Assemblée nationale )


REVUE 3