REVUE 5

Ornement et occupation de l'espace dans l'enluminure 1

 

cliquez pour agrandir

par Christian BELOUIN

 

Pour mieux comprendre l'occupation de l'espace dans l'enluminure, nous devons connaître les contraintes qui s'exerçait sur les enlumineurs au cours de la période médiévale. Rappelons pour mémoire que celle-ci s'étend de 500 à 1500 environ.

 

Tout d'abord, et surtout pour le haut moyen-âge, construire un livre peu prendre plusieurs années à plusieurs hommes. Le Temps n'était pas un élément limitant. Par contre le support utilisé, le parchemin, est rare et cher. On estime que le livre de Kells à nécessité 185 veaux. On commence à comprendre que chaque pouce de parchemin inutilisé sera considéré comme du gaspillage et c'est sûrement l'une des contraintes majeures auquel était soumis nos enlumineurs.

 

D'autre part ces livres étaient réalisés par des moines sauf vers la fin de l'époque médiévale ou le besoin de livres en quantité à permis l'éclosion d'ateliers copistes dans les villes. Lorsque l'on travaille pour un patron, on comprend que l'on n'ait du cœur à l'ouvrage qu'a l'aune du salaire qu'il consent à donner. Lorsque l'on travaille pour soi, l'on est déjà plus attentif. Mais lorsque l'on travaille pour Dieu, comment ne pas donner le maximum. Un patron à la foi ubiquiste et omniscient force à exprimer un travail de qualité.

 

De plus les premiers moines à réaliser ces livres n'étaient pas tous d'excellent artistes. Il est sûr qu'il s'en trouvaient dans ceux qui vouaient leur existence à Dieu mais leur travail devait plutôt porter sur la réalisation de patrons pour que tout un chacun puisse recopier. Cela semble poussé à l'extrême dans les manuscrits Celtes où la majorité des motifs sont des structures géométriques simples et répétitives se prêtant bien à l'utilisation de caches. Il ne serait sans doute pas surprenant que les études de ces manuscrits révèlent qu'ils aient pu être réalisés en moins de temps qu'on ne le pense.

 

cliquez pour agrandir

Voici un exemple de page " tapis " tiré du livre de Kells

 

C'est certainement l'un des plus beau exemple d'occupation de l'espace car seul un mot est présent sur cette page et l'on ne peut certes pas dire quelle soit vide.

 

 

Je rappelle que toutes les illustrations et textes cités sur ce site restent la propriété de leurs ayants droit légitimes. Ils seront retirés à leur demande. Toute utilisation à but commercial de matériel se trouvant sur ce site sans autorisation de leurs ayants-droit est bien entendue proscrite.

REVUE 5