REVUE 6

Planquette terrasse de l'sagoraESPACE ET PUBLIC, ESPACE PUBLIC.

Extrait de la table ronde " L'urbanisme avant et après la loi foncière de 1967 ", organisée le 24 novembre 2001 par Acte 91. Extrait.

Question d'une auditrice : " - J'ai habité 10 ans Evry et j'ai vu une fuite des cadres et je voudrai savoir dans le cadre d'installations d'entreprises comme le Génopole est-ce que ses cadres s'installent ici ou pas du tout ?

 

- Vous posez une question sur la crainte présentée sur l'intégration des cadres, il y a une réponse mais pas de solution !

Il se trouve en effet dans le développement du mode d'habiter des cadres, il y a effectivement un moment où on commence et où on peut habiter un quartier de logement social et puis ensuite soit on va plus loin de la ville, c'est à dire plutôt dans un habitat intermédiaire, disons de rurbain, soit on va dans la ville. Et la chance d'Evry c'est justement d'être une ville, si elle veut garder des gens qui choisissent de rester en ville pour l'usage qu'on peut avoir d'une ville et pas uniquement parce qu'ils sont assignés à résidence dans cette ville (..)

 

Votre question montre qu'une chose est trouver des locomotives, un peu comme on les trouve pour faire marcher une ville et puis, il y a une autre qui est de fabriquer la ville dans une certaine mesure indépendamment des éléments extérieurs qui la fait marcher ou qui ne la fait pas marcher.

Et là je vais donner ma réponse, je pense que ça c'est la qualité de l'espace public à Evry. De ce côté, je suis désolé mais j'ai un petit doute c'est à dire je ne suis pas absolument certain que l'image que l'on ait d'Evry soit une image d'espaces publics dignes.

 

planquette/planquette_droitsdelhomme_gustavsonC'est plutôt une image d'objets architecturaux, qu'on apprécie plus ou moins, qui pour certains sont effectivement réussis mais qui ne font pas une ville c'est dans une certaine mesure un dépôt d'architectures.

 

Et d'ailleurs ce n'est pas étonnant si les gens qui s'intéressent à la ville, maîtres d'ouvrages, historiens, professeurs viennent à Evry pour voir des opérations d'architectures mais pas pour voir une ville. C'est pour cela que le film que nous venons de voir et qui dit que peut-être quelque chose était en train de se mettre en place qui était de l'ordre de l'espace public de qualité, peut-être que c'est dans cette direction qu'il faut alle,r et je pense qu'à l'occasion d'une réhabilitation comme celle des quartiers en difficulté ... Mais je pense, je le dis brutalement : qu'il faut traiter la ville nouvelle avec les mêmes outils que l'on traite les grands ensembles c'est à dire en redonnant des espaces publics ".

 

 

Laurent BONY, architecte.
Je rappelle que toutes les illustrations et textes cités sur ce site restent la propriété de leurs ayants droit légitimes. Ils seront retirés à leur demande. Toute utilisation à but commercial de matériel se trouvant sur ce site sans autorisation de leurs ayants-droit est bien entendue proscrite.

REVUE 6