Exposition

Gence_markuLehmuskallio

Tendances baltes

 

Le 25 ème festival international du film de femme de Créteil propose cette année de découvrir des films de réalisatrices des pays nordiques notamment des pays baltes. Leur récente indépendance (1991) se ressent fortement dans ces films qui hésitent entre leur passé culturel et un avenir politique et économique incertain.

 

Film projeté lundi 24 mars 2003 en salle Varda à 20h
Läbi Pimeduse, documentaire estonien de 52mn réalisé par Renita et Hannes Lindtrop nous fait découvrir Sampa, ville ouvrière de type communiste dont le changement de système économique n'a pas tant modifié le système d'exploitation des individus qu'il n'a détérioré les rapports humains en introduisant l'idée de profit ou plutôt dans ce cas précis de "survie". Les mines rachetées par un industriel ne sont plus entretenues pourtant leur exploitation continue de faire travailler les ouvriers dans des conditions déplorables pour des revenus dérisoires. Dans la ville délabrée et en perdition, la religion reste cristallisée mais fragile. C'est peut-être la seule pierre précieuse qui résistera à l'effondrement et au dépérissement inéluctables de la ville minière. La séquence très émouvante de l'individu face à son propre anéantissement (une pierre envahissante) donne la tonalité de ce documentaire : chaque image ou témoignage filmé s'impose comme une réflexion sur la condition humaine.

 

Jeudi 27 mars à 16 h au Studio Varda
Baltigas Saga, documentaire letton de 66 mn réalisé par Anita Cilinska, nous propose tout d'abord un aperçu sur l'histoire des pays baltes au 20ème siècle, dont les sources d'archives sont d'un intérêt informatif important mais qui apparaissent ici comme le support d'un message idéologique discutable qui tend à justifier les positions politiques des pays baltes notamment pendant la 2nde guerre mondiale. Leur collaboration avec les nazis est présenté comme une sorte d'élan patriotique tout à leur honneur visant à sauvegarder leur pays. Mais à quel prix ? Le documentaire s'oriente ensuite sur des témoignages d'intellectuels et artistes ayant fuit le régime soviétique et émigré en Finlande et en Suède et dresse ainsi un portrait intéressant d'une culture disséminée mais conservée.

Gence_markuLehmuskallio

Venecijus'life and the death of Caesar, documentaire lituanien de 55mn réalise par A.Lapsui et M.Lehmuskallio. Ce documentaire sur la vie d'un vieux paysan qui, ayant perdu sa famille, se trouve totalement isolé, prend petit à petit la forme d'un conte humoristique : on découvre cet extravagant entretient une relation intime avec son cochon qu'il a baptisé César. Entre le réalisme et le burlesque se noue cette tendre idylle pour le meilleur et pour le pire.